skip to Main Content

PMB

Titre1Le 12 juin dernier l’ensemble des professionnels de la Prévention Spécialisée du département étaient conviés à la ferme de La Corbattaz pour une journée de travail dans le cadre de P.M.B.
P.M.B., association qui a vu le jour en 1993, réuni aujourd’hui les deux structures de P.S. dans l’objectif de construire des réponses concertées et d’aborder ensemble les problématiques qui traversent nos territoires d’intervention. P.M.B. est, de ce fait, un interlocuteur pour les politiques et les techniciens du département pour une approche cohérente et un partage des enjeux. Faire de P.M.B. un espace ouvert aux professionnels de terrain est une volonté partagée au sein de l’association.
L’objectif visé par cette journée, portée institutionnellement et construite par un groupe de travail réunissant des professionnels de Passage et de l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée était inscrit dans son intitulé :
« De l’intérêt de construire ensemble de l’action collective »
Le nombre de participants, 29 professionnels (directions, cadres, éducateurs, administratifs) des deux structures témoigne à lui seul de l’intérêt porté.20150612_125746
La journée, construite à partir de différents supports, se voulait être un réel temps de travail pour permettre d’amorcer des collaborations entre professionnels de terrain autour d’actions fédératrices. Cinq ateliers réunissant des professionnels de chaque structure sur la base du tirage au sort ont été constitués.
La méthode d’animation proposée a permis à l’ensemble des participants de se retrouver dans une dynamique de travail collective qui a fait émerger de nombreuses idées.
Événements festifs ou sportifs, chantiers et séjours éducatifs, actions ponctuelles… Les éducateurs présents ont été force de proposition pour projeter des temps et des espaces ouverts aux professionnels et aux jeunes accompagnés par les deux structures. Construire ensemble des actions apparait comme une richesse pour les professionnels (ouverture des pratiques), une plus-value dans la prise en charge des publics (décloisonnement des territoires), un outil pour permettre, au-delà des identités propres à chacune de nos structures, de développer des passerelles nécessaires au déploiement de notre mission partagée au service des jeunes du département.
Je formule le souhait que le terreau de cette journée permettra de voir germer de nouveaux projets éducatifs à partir de la mutualisation de moyens et de compétences des professionnels de terrain.

O. PERILLAT, Cadre Socio-éducatif, E.P.D.A de Prévention Spécialisée THONON-LES-BAINS