skip to Main Content

qthomasbower bannière Biennale

Le défilé de la biennale de la danse 2014IMG_1324
Ce projet est un énorme défilé de la danse organisé par la ville de Lyon tous les deux ans. Il réunit des danseurs de toute la région Rhône-Alpes ainsi que, pour cette année, des danseurs de Turin (Italie) et de Genève (Suisse). Le thème choisi était le carnaval de Rio. Il a eu lieu le dimanche 14 septembre 2014.
Ce défilé réuni des centaines de milliers de spectateurs, des intermittents du spectacle, des bénévoles, des couturiers, des chorégraphes et des milliers de danseurs amateurs (environ 4000 le jour J), âgés de 10 à 77 ans. Nous avons souhaité participer à cet évènement culturel pour la découverte de la danse et la mixité sociale que cela génère (différence de générations, de genres, de classes sociales, d’origines…). C’est aussi un projet où le collectif est porteur, où l’estime de soi est travaillée, où l’engagement est nécessaire. En effet nous avons répété de février à septembre (environ toutes les 2 ou 3 semaines avec une trêve durant les vacances d’été).
IMG_1367Les jeunes ainsi que les éducatrices de l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée ont dansé avec le groupe « Le Grand Genève » porté par Château Rouge (centre culturel d’Annemasse) et le chorégraphe Bouba LANDRILLE TCHOUDA ainsi que ses assistantes (Sonia, Audrey et Caroline) et un coordinateur (Benoit TOURNAIRE). Ce groupe a réuni les communes de Sallanches/Pays du Mont-Blanc, Bonneville et ses alentours, Annemasse, Douvaine, Genève, Thonon et le Pays de Gex. Au total ce sont 350 danseurs qui se sont accordés sur la chorégraphie de Bouba LANDRILLE TCHOUDA appelé « L’opéra du peuple », accompagné par deux chanteurs lyriques et des musiciens.
IMG_1337Après un réel travail, une cohésion de groupe créée au fur et à mesure des répétitions et une motivation à aller jusqu’au bout, ce sont au final 4 jeunes de Bonneville que l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée a accompagné dans ce projet. Les jeunes ont été heureux de participer à cet évènement. Ils ont su se soutenir entre eux mais aussi avec les autres personnes du groupe. C’est alors déguisé de costumes haut en couleurs (ce qui a demandé à certains de dépasser leur timidité ou leur gêne) que nous avons tous défilé, sous un radieux soleil qui plus est. L’échange et le partage tant au niveau des danseurs que du public ont été réussi.
Pour finir en beauté, nous nous sommes retrouvés sur la place Bellecour à Lyon, mêlés à la foule (environ 16000 personnes présentes), pour danser « une tarentelle » ainsi qu’une chorégraphie apprise à tout le public pour les 10 ans du défilé de la biennale.
Un investissement qui en valait la peine et une incroyable expérience humaine!!