skip to Main Content

Vous trouverez ici le lien vers le document « Partir et grandir un peu », retour sur le séjour éducatif qui a eu lieu à Bormes-les-Mimosas

partir et grandir un peu 1ere page

 

Keïra Bouziane

Le rapport de la Mission d’information parlementaire sur l’avenir de la Prévention spécialisée, dit « BOUZIANE » du nom de sa rapporteure, et auquel le CNLAPS (Comité National de Liaison des Acteurs de la Prévention Spécialisée) a activement participé, est enfin connu !

La commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale a adopté le1er février à l’unanimité le rapport de la députée Kheira BOUZIANE sur l’avenir de la prévention spécialisée.

Voici la vidéo de sa présentation et des échanges qui ont suivi :

http://kheirabouziane.fr/video-12-propositions-pour-lavenir-de-la-prevention-specialisee/

Elle dure 58 minutes et est en deux parties (présentation du rapport et échanges). Tour d’horizon des principales propositions, « 12 mesures pour venir en aide à la Prévention spécialisée et pérenniser ce service indispensable » comme le déclare Madame la députée BOUZIANE sur son site :

PROPOSITION N° 1 : Élaborer un guide national d’évaluation de la prévention spécialisée.

PROPOSITION N° 2 : Mettre en place, au sein du Conseil National de la Protection de l’Enfance (CNPE), une commission permanente consacrée à la prévention spécialisée.

PROPOSITION N° 3 : Élaborer un texte réglementaire définissant les orientations doctrinales fondamentales et précisant le positionnement de la prévention spécialisée.

PROPOSITION N° 4 : Évaluer, à moyen terme, le dispositif de métropolisation pour déterminer notamment si le conventionnement fonctionne sur des diagnostics partagés, si la nature et le financement des missions sont maintenus et si l’efficacité des actions de prévention spécialisée est améliorée.

PROPOSITION N° 5 : Favoriser une contractualisation pluriannuelle avec l’ensemble des partenaires financeurs.

PROPOSITION N° 6 : RÉÉCRIRE LES DISPOSITIONS DU CODE DE L’ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES AFIN D’ÉTABLIR CLAIREMENT LE CARACTÈRE OBLIGATOIRE DE LA COMPÉTENCE DU DÉPARTEMENT EN MATIÈRE DE PRÉVENTION SPÉCIALISÉE ET AFIN DE DONNER UNE BASE LÉGALE AU JUGE POUR CONSTATER UNE CARENCE MANIFESTE EN MATIÈRE D’HABILITATION.

PROPOSITION N° 7 : Élaborer une convention cadre nationale entre le ministère de l’Éducation nationale et les acteurs de la prévention spécialisée.

PROPOSITION N° 8 : Mieux faire connaître l’initiative des « promeneurs du net » aux départements et aux structures de prévention spécialisée afin de généraliser le développement d’actions spécifiques sur internet.

PROPOSITION N° 9 : Favoriser le rapprochement des acteurs de la politique de santé et de la prévention spécialisée en permettant aux éducateurs de participer aux instances de pilotage des structures sanitaires et en promouvant la création de structures-relais pour les publics communs.

PROPOSITION N° 10 : Répertorier les bonnes pratiques en matière de prévention de la radicalisation pour mieux les diffuser dans les territoires où la prévention spécialisée n’est pas encore sollicitée.

PROPOSITION N° 11 : Dans le cadre de la réflexion menée sur la formation des travailleurs sociaux, mieux prendre en compte la spécificité de la prévention spécialisée en développant des contenus spécifiques en lien avec la profession, notamment en fin de cursus.

PROPOSITION N° 12 : Inciter les collectivités et l’État, lorsqu’ils associent la prévention spécialisée à des nouvelles missions, à concevoir et à financer en partenariat avec les associations gestionnaires un plan de formation pour les éducateurs concernés

Le CNLAPS va continuer à suivre de près le cheminement de ce rapport, et appelle de ses vœux la prise en compte effective de ces propositions.

Le rapport va prochainement être mis en ligne sur le site de l’Assemblée Nationale ; nous ne manquerons pas de le publier sur notre site internet et de vous le faire parvenir également par mail.

Salutations solidaires et engagées.

Eric RIEDERER, Coordonnateur national

cheval1

Retrouvez ici le document : « Des chevaux et des jeunes… histoire d’une action éducative »

Le Conseil Départemental de Haute Savoie a confié la mission de prévention spécialisée à 2 entités, l’association Passage et l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée. Ces 2 structures se sont regroupées au sein de l’association Prévention Mont Blanc afin de développer de la formation, de la recherche et du conseil. L’association P.M.B. est devenue l’interlocuteur pour la prévention spécialisée auprès des élus et des services du département de la Haute-Savoie.

Vous pouvez retrouver son historique  en cliquant sur le lien ci-après :

PMB 2016

Lors du séminaire de printemps (22 et 23 mars 2016) de l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée, Marine SCHMITT, psychologue clinicienne à l’E.P.D.A de P.S., nous a proposé une intervention ayant pour thème « l’interculturalité en question : une approche psychanalytique de la rencontre ». Cet apport théorique et clinique a été riche d’échanges avec l’ensemble des équipes éducatives et nous offre la possibilité d’enrichir nos représentations afin de nourrir nos pratiques de prévention spécialisée. Vous pouvez retrouver l’intervention de Marine SCHMITT  en cliquant ci-après:

interculturel

En cliquant sur le lien ci-après, vous pouvez retrouver le mémoire du Diplôme d’État d’Ingénierie  Sociale (D.E.I.S.) de Madame Odile PERILLAT, Cadre Socio-éducatif, Thonon :

Educateurs en prévention spécialisée à l’épreuve du travail en partenariat

Dans le cadre du projet Point Écoute Parents Ado, nous vous proposons de retrouver ci dessous le dossier retraçant la création du :

COLLECTIF PARENTALITE

Retrouvez en cliquant sur le lien ci-après le mémoire Diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (D.E.I.S.) de Monsieur Guillaume VAUCOULEUR, éducateur de rue – E.P.D.A. de Prévention Spécialisée, Thonon :

L’ISLAM DES JEUNES ET LES VOILES DES EDUCS DE PREV’

Nous mettons à disposition ci-dessous, un PowerPoint présenté lors du séminaire interne de l’E.P.D.A. de Prévention Spécialisée de janvier 2015, et réalisé par Philippe MORIN, responsable de l’établissement, qui retrace les grandes étapes de la politique de la ville.

Politique de la ville

Circulaire relative aux chantiers éducatifs mis en place par les associations de prévention spécialisée habilitées dans le cadre de l’article 45 du Code de la Famille et de l’Aide Sociale

circulaire chantiers éducatifs