skip to Main Content

Educateurs en prévention spécialisée à l’épreuve du partenariat

Sans titre2Le travail en partenariat fonctionne mais ne produit pas de nouvelles formes d’action susceptibles de répondre aux problématiques sociales qui se posent aux professionnels de l’action sociale. Pourtant, travailler ensemble semble être une piste de travail solide pour apporter des réponses aux questions sociales, tout autant qu’aux situations douloureusement singulières, qui fondent le quotidien, mais aussi la légitimité, des travailleurs sociaux ; décrochage scolaire, toxicomanie, souffrance psychique, rupture familiale…, pour ce qui concerne la prévention spécialisée.
C’est en allant à la rencontre d’éducateurs en prévention spécialisée, accompagnée des outils proposés par l’analyse stratégique, que j’ai cherché à comprendre pourquoi, malgré le travail en partenariat des professionnels de l’action sociale, la question de l’exclusion sociale, loin d’être renvoyée à la marge, se pose aujourd’hui comme question sociale à part entière.
je suis partie de l’hypothèse que le pouvoir, « cheval de Troie » des relations partenariales, est au cœur des difficultés rencontrées par les professionnels pour se confronter ensemble aux problèmes qu’ils rencontrent.
Ce travail m’a conduit aux portes de l’organisation, à la recherche des clefs de la coopération entre acteurs.
A partir de là, je propose quelques pistes opérationnelles pour produire, ensemble, de l’action sociale.

Odile PERILLAT, Cadre socio-éducatif – Thonon

Lire “Educateurs en prévention spécialisée à l’épreuve du travail en partenariat” sous l’onglet “Documentation”