skip to Main Content

Il était une fois… les grands ensembles

titreAborder l’histoire de la politique de la ville et de sa mise en œuvre en France, nous a amené dans un premier temps à traiter l’histoire des grands ensembles, de leur émergence à partir des années 50 au début de leur ghettoïsation 20 ans plus tard. Ils ont représenté la possibilité d’accéder à un logement décent pour les populations françaises des faubourgs et des habitats dégradés, voire insalubres des “villes-centre”. L’accès aux hlm appelés alors grands ensembles, était synonyme de confort : eau courante (chaude et froide), chauffage collectif, ascenseur, vide-ordures…

Napafloma-photographe
Napafloma-photographe

Pour une histoire détaillée de cette période, vous pouvez accéder au cours en ligne de l’université de la Sorbonne en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://e-cours.univ-paris1.fr/modules/uoh/paris-banlieues/u5/co/credits.html
Pour un aperçu de la jeunesse de l’époque (celle habitant ces grands ensembles), et aussi pour se rendre compte de l’engouement pour ces logements, voir le reportage télé ci-dessous :
http://www.dailymotion.com/video/xfcwkt_les-grands-ensembles-de-creteil_news
Plus tard, toujours dans le cadre de la résorption des bidonvilles vont arriver les familles étrangères issues des immigrations post-coloniales. Pour un aperçu de ce qu’était le bidonville de Nanterre, vous pouvez vous reporter au reportage sur Arte TV sous forme d’une frise de témoignages :

hlm
http://bidonville-nanterre.arte.tv/
Et pour finir quelques vidéos venant marquer le tournant de la perception de ces ensembles :
http://www.ina.fr/video/CAB8101344401/incidents-lyon-video.html
http://www.ina.fr/video/CAB90038389
http://www.ina.fr/video/PAC02031817/banlieue-les-grands-ensembles-casses-video.html

Guillaume VAUCOULEUR, éducateur de rue  – Thonon-les-Bains